Page présentant une liste de Fiches Conseils avant injection de Toxine Botulique

Fiche conseils

Flacon de Toxine Botulique

FICHES CONSEILS ORL FRANCE AVANT INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE A VISEE THERAPEUTIQUE

Pour le bruxisme :

https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BRUXISME.pdf

 

Pour la dystonie laryngée :

https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_DYSTONIE_LARYNGE.pdf

 

Pour le blépharospasme :

https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BLEPHAROSPASME.pdf

 

Pour le bavage :

https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BAVAGE.pdf

 

Pour la dystonie oro-mandibulaire :

https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_DYSTONIE_ORO_MAND.pdf

REPOS VOCAL POST OPERATOIRE

 

Vous venez d’être opéré.e des cordes vocales par le Dr Mailly.

Si le Dr Mailly a pratiqué l’exérèse d’un polype, nodule, kyste, granulome, papillome, vous devez respecter un repos vocal de 7j.

 

POURQUOI ? Lors de la parole, les cordes vocales se touchent plusieurs centaines de fois par seconde. Le repos vocal total permet aux cordes vocales de ne pas se toucher et ainsi favoriser la cicatrisation de la muqueuse de la corde vocale.

Pendant ces 7 jours de repos vocal, il ne faut émettre aucun son (pas de chuchotement), il faut éviter de tousser (si c’est le cas, ne pas hésiter à prendre le sirop que le Dr Mailly vous aura prescrit sur l’ordonnance post opératoire), il ne faut pas fumer, ne pas pratiquer de sport avec « coup de glotte » type musculation, tennis. Vous devez veiller également à ne pas favoriser la survenue d’un reflux pharyngo-laryngé en évitant les aliments épicés, acides, trop gras, la caféine…

 

COMMENT ? Avant l’intervention, il est préférable de prévenir ses proches que vous ne pourrez répondre au téléphone, que vous ne communiquerez que par écrit. Il est utile de se munir d’une petite ardoise type « Véléda » pour communiquer. Si votre métier vous oblige à parler, le Dr Mailly vous fournit un arrêt de travail en rapport avec le repos vocal nécessaire.

 

ET ENSUITE ? 7 jours après l’intervention, vous verrez en consultation le Dr Mailly à son cabinet 74 rue Vaneau qui vous examinera et vous donnera le « feu vert » pour parler à nouveau. Il est fréquent que la reprise de la parole soit déroutante. Pendant 1 mois vous devrez éviter de projeter votre voix (c’est-à-dire de parler fort, en évitant les réunions, les conversations dans un environnement bruyant et même les conversation téléphoniques). Pendant 2 mois à partir de l’intervention vous devrez éviter de chanter.

 

AVANT DE REALISER UNE ELECTROMYOGRAPHIE DU LARYNX

 

Une électromyographie (EMG) du larynx est un examen qui se déroule au sein du cabinet de consultation. Cet examen dure environ 20 minutes, ne nécessite pas d’anesthésie et ses résultats sont obtenus immédiatement.

L’EMG du larynx consiste à placer de fines aiguilles dans les muscles du larynx afin d’explorer son activité musculaire et nerveuse. Cet examen est indiqué dans les paralysies récurrentielles, les mouvements anormaux du larynx, les dystonies.

Pendant l’EMG du larynx, il vous sera demandé de contracter vos muscles laryngés, c’est-à-dire de parler ou de renifler.

L’EMG du larynx ne peut être réalisé si vous êtes sous anticoagulation efficace. Si c’est le cas, vous devez, avant de réaliser cet examen, contacter votre médecin traitant afin de lui demander si vous pouvez arrêter votre traitement ou s’il faut réaliser un relais par héparine de bas poids moléculaire.

 

 

APHONIE APRES INJECTION DE TOXINE DANS LES CORDES VOCALES

 

Vous avez bénéficié d’injection de toxine botulique dans les cordes vocales il y a quelques jours et vous présentez maintenant une extinction totale de votre voix (aphonie). Cet effet indésirable est dû au fait qu’il est impossible de savoir au préalable quelle est la dose de toxine botulique qui va vous convenir parfaitement. L’aphonie est dû au fait que vos cordes sont paralysées de manière transitoire par la toxine botulique et ne peuvent se toucher pour vibrer et émettre un son.

Il n’est pas possible de prévoir la durée de cet effet indésirable mais n’hésitez pas à contacter le Docteur Marie Mailly pour l’en informer. Elle vous rassurera et injectera des doses plus faibles lors de votre prochaine injection.

 

FAUSSES ROUTES APRES INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE DANS LES CORDES VOCALES

Vous avez bénéficié d’injections de toxine botulique dans les cordes vocales et vous présentez des fausses routes. Celles-ci se manifestent par une toux lors de la prise de boisson. Ces fausses routes sont transitoires mais il vous faut être particulièrement vigilant pendant quelques jours car elles peuvent causer un encombrement bronchique voire une pneumonie.

Pour éviter les fausses routes, il faut :

  • Privilégier les boissons froides, gazeuses

  • Boire avec une paille en ayant la tête fléchie (venez toucher votre thorax avec votre menton)

  • Si ces mesures sont incomplètement efficaces, épaissir vos boissons avec une poudre épaississante trouvée en pharmacie (Nutilis®, Gelodiet®…) de façon à leur donner la consistance d’un nectar de fruit ou d’un potage.

Il n’est pas possible de prévoir la durée de cet effet indésirable mais n’hésitez pas à contacter le Docteur Marie Mailly pour l’en informer. Elle vous rassurera et injectera des doses plus faibles lors de votre prochaine injection.

Schéma conseil pour éviter les Fausses Routes